Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 18:23

 
   et-puis-paulette-de-barbara-constantine-902228663 MLVoici un roman qui se déguste à petites gorgées ou se croque comme un gâteau sec  sorti de sa boîte de métal . Il a la saveur des choses insignifiantes de la vie qui bâtissent  du bonheur. En réalité, une fois entamé, on le dévore jusqu' au mot de la fin:  "lumières"

  C'est du Barbara Constantine, pur jus ou pure souche , si j'ose dire .
Donc, une histoire simple entre des gens simples (enfin pas si simples que cela...), une tranche de vie  avec des malheurs, des soucis, des bonheurs et des sursauts d'optimisme à revendre. Une histoire qui se construit en 70 petits épisodes  chapitrés aux titres charmants, délicieusement désuets comme dans les livres d'enfants. Piochés au hasard, par exemple:  Dossier Solidarvioc,  Marceline raconte, Samedi soir, pleine lune... Les Lulus sous la couette, Ferdinand répète son texte, Du thé au petit déjeuner, Noms de chats...

  
Toutes les générations ont leur rôle à jouer dans cette chronique d'une vie ordinaire en milieu rural- pas franchement moderne- où la solidarité , l'accueil et l'écoute interviennent pour faire un pied de nez à la malchance, à la maladie et à la solitude. Berthe, la vieille chienne fidèle, l'indiscipliné(e) chat(te) Chamalo, les Lulus animeront de leurs gambades et de leurs polissonneries la grande ferme de Ferdinand veuf et retraité. Des personnages hauts en couleur, comme les inénarrables soeurs Lumière, la jeune Muriel ou le taciturne Cornélius habitent les pages.

    Le roman débute par un drame évité de justesse, une axphyxie par le gaz qui ressemble fort à un suicide dans une masure déglinguée habitée par une mystérieuse Madame Marceline. En fait, ce n'est que l'oeuvre des souris!... Ferdinand, son voisin et sauveur ," ne s'occupe pas des affaires des autres"et " certaines choses se font, d'autres ne se font pas" comme il le dit, mais c'est le début d'une aventure à rebondissements. Quand le toit s'effondre sous les coups de la tempête, il accueille malgré tout Marceline comme locataire. La maison est grande, son coeur l'est encore plus et le vieux bougon solitaire finit par héberger  les deshérités et solitaires.
Une belle utopie prend forme peu à peu. Les carapaces se fendillent, on sort de sa pudeur , on ose être soi-même. Chacun oeuvre selon ses moyens, donne de son temps et retrouve un sens à sa vie dans l'amitié et la confiance. Avant, c'était douloureux et au dehors, ce n'est pas toujours facile: les couples se séparent, l'avidité des héritiers chasse les vieillards, la dépression guette, le cancer ronge...Dedans non plus, ce n'est pas tout rose, il y a tant à surmonter. Mais à tous, ils s'organisent et c'est la révolution: les vieux et les vieilles s'activent, les jeunes apportent leur sang neuf, l'ordinateur fait son entrée...
    Le bonheur, c'est contagieux.


     " Et Paulette?" me direz-vous...Ça c'est la surprise!

   Profondément humain , juste et terriblement encourageant, ce roman est jubilatoire. L'écriture y est pour beaucoup, apparemment  facile et naturelle, mais sans doute très travaillée pour donner un tel effet de réél et de spontanéité. Ou alors Barbara Constantine a su écouter autour d'elle.
 J'ai pensé à la poésie de Trénet bien sûr, au jardin de Voltaire, à la truculence de Pagnol, à "La Tête en Friche " pour sa tendresse, mais "Et puis , Paulette..." a sa saveur propre, la touche qui fait dire " c'est un Barbara Constantine... comme "Allumer le chat", "A Mélie sans mélo" ou encore l'avant-dernier né "Tom, petit Tom, tout petit homme".

  Editions calmann-lévy. ISBN 978-2-7021-4278-3
   Janvier 2012 (306 pages en gros caractères).
  
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Philippe D 15/06/2013 08:17


J'ai enfin lu et chroniqué ce 4e roman de Barbara  Constantine.


Un joli moment de lecture.


Bon weekend. 

Mimi des Plaisirs 19/06/2013 20:56



Bonsoir Philippe
 ravie de vous lire!  Une éternité que je ne vous ai rendu visite! . Je vais rattrapper cela!
 A bientôt.



Catherine 11/02/2012 23:54


Complètement remis, oui, et je crois qu'il a même oublié cet événement. Il se conduit bien, gentil, doux, câlin, il ne mange pas trop, encore deux ou trois pipis de mauvaise habitude mais rien de
grave (d'abîmé) et lorsqu'on le gronde, il ne recommence plus à cet endroit-là, surtout il ne braille plus la nuit et joue de nouveau avec nous ou Edwyn, un pur bonheur, merci pour ton soutien,
tu t'y connais bien en chat. Bon weekend et caresses à Fil de Soie.

Mimi des Plaisirs 12/02/2012 16:18



Nous sommes contents pour Faiel ...et pour vous!
Il va devenir aussi doux que notre Fil de Soie, vous verrez! Que du bonheur en perspective et de bonnes nuits



daniel3 10/02/2012 10:42


Bonjour


Un petit bonjour du vendredi. Je prends note de ces parutions.


Amitiés - daniel

Mimi des Plaisirs 11/02/2012 18:41



Salut Daniel et merci de cette visite et de ce commentaire.


 Ce livre est un peu une bouffée d'oxygène  et d'optimisme.
 Bonne lecture et merci pour le lien.
 amitiés de Mimi des Plaisirs



pichenette 09/02/2012 23:49


J'ai lu A Mélie sans mélo et je l'avais trouvé sympa sans plus. Je suis moyennement tentée de lire un autre livre du même auteur... Et pourtant, cette couverture est jubilatoire! Et tu
le présentes très bien, alors, qui sait? Ne pas dire: fontaine, je ne boirai pas de ton eau!

Mimi des Plaisirs 11/02/2012 18:39



Petite plongée au coeur de la province et des" un peu laissés pour compte" sans pathos . A Mélie sans Mélo n'est pas le meilleur. Mon préféré,bien avant celui-ci, c'est "Allumer le chat"...et pas
à cause de Fil de soie...Il a le vrai coup de patte Barbara.



Catherine 09/02/2012 18:51


Le nouveau roman de Barbara Constantine, chouette


J'avais adoré Allumer le
chat et j'ai déjà noté cette romancière pour lire d'autres de ses romans.


Bonne fin de semaine, Mimi, et caresses à Fil de Soie.

Mimi des Plaisirs 11/02/2012 18:23



Tu passeras un bon moment de détente encore une fois avec Barbara. Un livre comme celui-ci fait une tache colorée dans la morosité ambiante.
 Bises.


J'espère que le" petit" s'est complètement remis de ses émotions! Caresses à lui et à Edwyn