Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 15:17
   
2580955987_7f0c06e4b4.jpg     Un grand coup de coeur pour le roman  de Maud Lethielleux, Dis oui Ninon que j'ai découvert par le plus grand des hasards et que j'ai lu d'une traite en un petit après-midi.

   Ninon est une petite fille qui mène une vie un peu particulière en province. Ses parents viennent de se séparer et elle souffre d'être  ballotée entre Agathe, sa petite soeur, Zélie, sa mère, qui cherche  sa place dans la société avec "L'autre" dit aussi "grocon" et Fred, son père marginal et utopiste jusqu'au-boutiste. Elle en observe les comportements, les paroles et les décisions et les commente à sa façon savoureuse et innocente remettant ainsi en cause pas mal de nos certitudes. Elle regarde les adultes qui s'agitent du haut de ses neuf ans et de sa longue expérience et choisit de vivre la vraie vie à sa guise avec Fred son père, grand enfant rêveur qu'elle veut protéger: "Mon papa a besoin de moi et je ne le quitterai plus". Il faut dire que la tâche qui les attend est ambitieuse: il s'agit ni plus ni moins que de bâtir une maison. " Près du bois,dans un petit coin invisible, il soulève une bâche plastique...Je dis:
-C'est pas une maison,ça.
-Si,regarde.
-Non, c'est un tas de briques et de sacs en papier remplis de poussière.
-Ici,on va construire une maison nous-mêmes. Une belle ferme qui s'appellera Le Jardin."

     Dans ce contexte pour le moins rude, (la maison n'a pas de toit, juste une bâche et l'on y crève de froid et d'humidité) la petite est heureuse, elle va à l'école à mi-temps, marche pieds nus, s'occupe des chèvres, fait des fromages et les vend au marché, attrape la teigne du chat Coucou et se retrouve le crâne rasé, dort avec les chèvres" handicapées orphelines" Pépite et Chocolat, guette l'arrivée de l'ennemie la Kaffe ,fait des rencontres... Régulièrement, elle va chez Zélie qui, elle, a acheté une petite maison avec les sous de la vente et ceux de l'Autre et alors elle se lave, mange bien ,dort dans un vrai lit avec sa soeur Agathe et partage le grand doudou-chemise avec elle mais pour Ninon, tout ce confort n'est rien: ce qui compte, c'est l'amour de son père, de celui qui l'a prise dans ses bras et a su lui dire "mon bébé, mon bébé" quand elle a fugué pour le retrouver.
   Ils s'aiment ces deux- là, ces deux  déclassés et délaissés: Ninon c'est l'enfant non désirée, celle qui a bouffé l'adolescence à sa mère de quatorze ans, rejetée par sa grand-mère qui lui refuse les chaussures trop grandes, cadeau pour Agathe la petiote, la petite fille sans copines à l'école à cause de sa différence mais aussi de sa saleté, l'élève qui n'apprend rien. Elle sait pourquoi elle est mauvaise élève: l'instituteur a dit qu'elle a" des problèmes de disques et de lexique". "Tout mon problème était là: j'écoutais trop de musique et je ne comprenais rien aux mots. J'ai décidé de faire des effots.De gros efforts."
 Les saisons passent avec leur lot d'incidents tendres, cocasses ou douloureux.
    Surtout, ce qui fait le charme fou de ce roman, c'est la langue franche, colorée, naïve parfois, avec laquelle Ninon raconte les événements, les anecdotes ou rend compte de ce qu'elle a compris ou entendu de l'histoire de ses parents, des amours de son père. Elle sait reconnaitre la tendresse et elle en déborde au point d'en être contagieuse. On adore cette petite et on admire Maud Lethielleux d'avoir su faire entendre cette voix d'enfant si juste et si mûre qui nous amène,nous adultes, à nous juger sacrément immatures!...

Roman publié aux éditions Stock en  mars 2009 .

Partager cet article

Repost 0
Published by mimidesplaisirs - dans littérature
commenter cet article

commentaires

gourmandises-et-autres-plaisirsminuscules.over-blo 29/04/2010 09:13



Je l'ai lu cette nuit, d'une traite. Et comme toi, j'ai littéralement fondu comme Anne-Sophie pour cette petite fille si singulière. Si elle n'était pas un être de papier, je l'aurais vite
adoptée...



Mimi des Plaisirs 29/04/2010 14:32



Je ne suis pas surprise! On ne peut pas faire autrement...
Je suis contente que le roman de Maud t'aie plu.
Le second te plaira, dans un autre registre.



maud 22/03/2010 07:54


Merci beaucoup pour cette chronique qui me va droit au coeur...