Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 16:56

   Un écrivain à l'honneur sur la proposition de Chevrette pour ce mardi (ou plutôt ce jeudi...)  pour la communauté de Hauteclaire.

   Il s'agit de sortir de l'ombre un écrivain illustre et respecté du XVIIème mais sans doute peu connu au XXIème siècle hors de sa Charente natale grâce au plus ancien et prestigieux lycée du département qui porte son nom .
  
   Mettons-le en lumière!
 guez Souvent confondu avec son homonyme Honoré de Balzac  bien que deux siècles les séparent, il s'agit de Jean-Louis Guez de Balzac, né à Angoulême en 1595 dans cette demeure et mort dans la même ville en 1664.maison de guez
             
 
 

   


 

 










                                                      
                                                      

Dans sa jeunesse, il voyage beaucoup, accompagnant les grands de ce monde. Il  s'enthousiasme pour l'Antiquité romaine. Il est un épistolier hors pair et le recueil de  ses premières Lettres publié en 1624 connut un succés prodigieux dans toute l'Europe. Richelieu l'admire et Guez fut un des premiers membres de l'Académie française.



 Il choisit vite de se consacrer à la littérature, aux belles-lettres dans son petit château de Balzac.
 chateau de G de B

 

 


         livre de guez




Il publie des écrits politiques, un essai mais sa gloire lui vient de ses Lettres qu'il ne cesse de publier de 1624 à 1654. Considéré comme" le plus éloquent homme" du temps, il travaille ses lettres remarquables d'aisance et de maîtrise et les mondains et les milieux littéraires en guettent la publication.
 Abordant des sujets variés, il est fin critique et original.  Guez de Balzac est d'ailleurs un des rares intellectuels pour son époque à manifester de l'intérêt pour la nature  et sa beauté.

     Grammairien, soucieux de rigueur et d'harmonie dans son écriture, son style parfois un peu précieux est malgré tout vif et plaisant.
      Il fut le continuateur de la réforme de la prose entreprise par Malherbe. Notre langue lui doit beaucoup!

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans l'oeil regarde
commenter cet article

commentaires

chevrette13 03/11/2012 19:37


je pense que s'il voyait les sms que les jeunes s'envoient, lui le grammairien aurait une attaque


merci pour l'article

Mimi des Plaisirs 05/11/2012 15:05



Heureusement qu'il est depuis longtemps hors de danger, lui... mais pour les pauvres profs de son lycée qui lisent ce
langage dans les copies parfois, c'est dur, dur!!!



Mistymiaou 03/11/2012 14:24


Merci pour cette découverte, je ne connaissais pas du tout cet écrivain ! Rien à voir du tout avec Honoré de Balzac alors ? Même pas le chateau ?


Bon week-end !

Mimi des Plaisirs 03/11/2012 21:08



Pas étonnant que tu ne le connaisses pas: peu de charentais  savent  qui il est ce Guez, à part le lycée...
Rien à voir avec Honoré, pas même le château ! et pourtant le grand  Balzac  a séjourné plusieurs fois en Charente où il avait des ami(e)s.
 Bon dimanche  avec quelques rayons de soleil pour l'égayer!



pichenette 02/11/2012 20:24


Un cours avec toi: quel plaisir!

Mimi des Plaisirs 03/11/2012 21:18



C'est gentil! mais je croyais avoir oublié ce que c'était!La preuve que non...



Hauteclaire 02/11/2012 02:25


Encore un auteur que je découvre. Il est fascinant de voir à quel point certains qui furent très connus à leur époque, ont ensuite disparu dans les méandres du temps.


Merci Mimi, de nous le mettre en lumière !


Gros bisous à toi

Mimi des Plaisirs 03/11/2012 21:38



Chez les écrivains, peu échappent à l'oubli... Je pense que Guez de Balzac a été un réformateur important, qu'il a tracé la voie mais que ce sont les autres , ses disciples qui ont véritablement
oeuvré.


 Il a vite paru démodé dans sa manière d'écrire trop bien...
 Merci de ton passage, Hauteclaire et  de tout ce que tu fais pour la communauté.
 Bises.



tipanda 01/11/2012 23:00


On ne dira jamais assez l'importance de la grammaire. Pourtant, la preuve nous en est administrée chaque jour par son contraire. On ne veut infliger aucune souffrance aux pauvres écoliers chéris,
ils ne sont plus astreints au respect d'aucune règle grammaticale.  Résultat : on ne comprend plus ce qu'ils écrivent et à peine ce qu'ils disent.

Mimi des Plaisirs 03/11/2012 21:42



La grammaire structure la pensée et permet les nuances, l'approfondissement .
Crois-tu qu'à l'école l'exigence de clarté soit négligée? je ne pense pas mais il y a le langage de la classe et celui hors contexte scolaire et c'est alors une tout autre grammaire.....