Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 13:46

    Tricôtine, pour le défi poésie 55 de ce jeudi,  a donné comme thème: "Vision(s)", "Regard(s)".

    Aussitôt , s' est imposé à mon souvenir ce poème  en prose de Robert Desnos qui m'avait bouleversée par sa puissance évocatrice et la beauté des visions de la femme aimée  en imagination. Les regards à la fois pudiques et sensuels qu'il porte sur leur relation sont saisissants et inoubliables.


    J'ai tant rêvé de toi

       J'ai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité.
         Est-il encore temps d'atteindre ce corps vivant et de baiser sur cette bouche la naissance de la voix qui m'est chère?
         J'ai tant rêvé de toi que mes bras habitués en étreignant mon ombre à se croiser sur ma poitrine ne se plieraient pas au contour de ton corps,  peut-être.
         Et que, devant l'apparence réelle de ce qui me hante et me gouverne depuis des jours et des années, je deviendrais une ombre sans doute.
         Ô balances sentimentales.
         J'ai tant rêvé de toi qu'il n'est plus temps sans doute que je m'éveille. Je dors debout, le corps exposé à toutes les apparences de la vie et de l'amour et toi, laa seule qui compte aujourd'hui pour moi, je pourrais moins toucher ton front et tes lèvres que les premières lèvres et le premier front venus.
         J'ai tant rêvé de toi, tant marché, parlé, couché avec ton fantôme qu'il ne me reste plus peut-être, et pourtant, qu'à être fantôme parmi les fantômes et plus ombre cent fois que l'ombre qui se promène et se promènera allégrement sur le cadran solaire de ta vie.
 
                                                           ROBERT DESNOS (1900-1945)

 
                                   A la mystérieuse recueilli dans Corps et Biens, 1930
      
                         cowper.jpg                    

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans Défis et Jeux Littéraires
commenter cet article

commentaires

Gourmandise 16/05/2011 23:50



Magnifique poème que j'ai imprmé pour apprendre par coeur!



Mimi des Plaisirs 19/05/2011 14:27



Il est beau mais attention , ce n'est qu'un rêve et il redoute d'ouvrir les yeux sur la réalité!...



Tricôtine 12/05/2011 23:04



double vue chez toi Mimi !!  jr découvre ce poème, il est très ardant dans sa vision de la femme , jusqu'à l'obsession !! merci pour ton choix !! re bonne ... nuit !!



Mimi des Plaisirs 14/05/2011 21:50



Il est très passionné ce poème , très beau  mais il est un peu inquiétant: il n'est pas facile de combler une telle exigence et idéalisation...
A demain pour ton billet dominical!!!...



jill-bill.over-blog.com 12/05/2011 15:17



Bonjour Mimi....  Ah oui magnifique regard sur l'être aimé... en imagination !  Une belle découverte pour moi.  Merci d'être passée sur mon blog Mimi, au plaisir.... Amicalement de
jill



Mimi des Plaisirs 14/05/2011 21:28



Je suis ravie de t'avoir donné l'occasion de découvrir Desnos et d'avoir partagé sa lecture!
A bientôt pour un nouvel échange.
Amitiés de Mimi.



pichenette 12/05/2011 13:57



Ah! Ces poètes qui préfèrent le rêve à la réalité... 



Mimi des Plaisirs 14/05/2011 21:22



Incorrigibles, n'est-ce-pas?
Ceci dit, je doute fort qu'ils ne s'en tiennent qu'aux rêves d'amour dans la vraie vie! la chair est tendre et faible...