Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 07:15

Enriqueta a proposé comme thématique de cette semaine : les robots
 
 J'ai fait appel à Boris Vian pour concocter une histoire d'amour sur fond de cuisine en pensant que quelques robots ménagers s'y cachent. Et comme la Saint-Valentin  s'approche, cela pourra toujours donner quelques idées aux postulants...

 moulinex.jpg     

  LA COMPLAINTE DU PROGRÈS

 Autrefois pour faire sa cour
 Ils parlaient d'amour
 Pour mieux prouver leur ardeur
 Ils offraient leur coeur
 Maintenant c'est plus pareil
 Ça change ça change
 Ils vous disent : mon cher ange
 Et vous glissent à l'oreille
  Ah! Gudule

 Viens m'embrasser
 Et je te donnerai
 Un frigidaire
 Un joli scoutaire
 Un atomivère
 Et du Dunlopillo
 Une cuisinière
 Avec un four en verre
 Des tas de couverts
 Et des pelles à gâteaux

 Une tourniquette
 Pour faire la vinaigrette
 Un bel aérateur
 Pour manger les odeurs
 Des draps qui chauffent
 Un pistolet à gauffres
 Un avion pour deux
 Et nous serons heureux

 Autrefois s'il arrivait
 Que l'on se querelle
 Votre mari s'en allait
 Laissant la vaisselle
 Maintenant que voulez-vous
 La vie est si chère
 Il dit: rentre chez ta mère
 Et il se garde tout
 Ah! Gudule

 Excuse-toi
 Ou je reprends tout ça
 Mon frigidaire
 Mon armoire à cuillères
 Mon évier en ferre
 Et mon poêle à mazout
 Mon tire-godasses
 Mon repasse-limaces
 Mon tabouret à glace
 Et mon chasse-filous

 La tourniquette
 À faire la vinaigrette
 Le ratatine-ordures
 Et le coupe-friture

 Et si la belle
 Se montre encore cruelle
 Il la flanque dehors
 Et il confie son sort
 Au frigidaire
 À l'efface-poussière
 À la cuisinière
 Au lit qu'est toujours fait
 Au chausse-savates
 Au canon à patates
 À l'éventre -tomates
 À l'écorche-poulet

 Mais très très vite
 Il reçoit la visite
 D'une douce petite
 Qui lui offre son coeur
 Alors il flanche
 Et c'est votre revanche
 Car elle cassera
 Jusqu'à son dernier plat
 Car elle cassera
 Jusqu'à son dernier plat
 Car elle cassera
 Jusqu'à son dernier plat


     Boris Vian 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans Défis et Jeux Littéraires
commenter cet article

commentaires

Hauteclaire 14/02/2012 01:36


Bonsoir Mimi


inimitable Boris Vian  ! 


toujours autant de plaisir à l'entendre, surtout que je ne me souvenais pas vraiment de cette chanson.


Gros bisous

Mimi des Plaisirs 16/02/2012 22:32



Bonsoir Hauteclaire
Je t'avoue que je ne me souvenais que de quelques bribes mais elles étaient bien ancrées dans ma mémoire avec leur air lancinant.
 Un brin de nostalgie pour ces temps héroïques des premiers robots entrés dans la maison de mes parents...


 Bises  et amitiés



enriqueta 11/02/2012 14:09


Oui, une magnifique chanson qui conserve toute sa valeur.

Mimi des Plaisirs 11/02/2012 18:46



Merci à toi de m'avoir permis de raviver des souvenirs par le thème que tu as proposé. Je ne croyais pas cette complainte si moderne.
 Bon dimanche et bientôt .



Tricôtine 09/02/2012 22:23


ah Mimi.... incontournable dans le monde de la robotique la complainte de Boris

Mimi des Plaisirs 11/02/2012 18:35



En fait, cette complainte s'est imposée à moi dès la lecture du thème et je n'ai pas cherché plus avant... Activité neuronale minimale, cette fois -ci!
 bon dimanche!



Catherine 09/02/2012 19:16


Oh, non, pas d'appareils ménagers pour la Saint-Valentin

Mimi des Plaisirs 11/02/2012 18:23



C'était de la provocation!...



Catheau 09/02/2012 17:02


L'amour, à l'aune des Choses : tel est notre monde !

Mimi des Plaisirs 11/02/2012 18:19



Ne sois pas si grave! il reste encore plein de terres où le coeur et les sentiments règnent!
Bon dimanche et amitiés de Mimi .