Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 16:35

   Pour illustrer le défi de Tricôtine qui a proposé comme thème cette semaine "Crayons de couleur":

 

       À grands traits de couleur.

  Le petit a pris sa boîte de crayons de couleur.

 Il les étale en éventail et rêve en les regardant.

 Il les caresse du bout des doigts.
 Précieux sésames pour les portes de l'imaginaire
 Il hésite encore à les saisir: sa nouvelle vie en dépend.

 C'est décidé! en route pour la forêt enchantée.
 Mais d'abord, il faut séduire le passeur en promettant d'être sage.

  Suivant les ordres et les envies du petit, Papi  a tracé les contours du chat-lynx  Fil de Soie et de Babouche, son animal-totem adoré, le singe rieur.

  Le petit examine, fait rectifier un détail, se déclare satisfait puis se retire du monde des grands.

  Peu à peu sous ses doigts, les crayons laissent échapper leur poussière colorée .
    Une cabane aux reflets bleus et un arbre vert -vert comme un temple à ses dieux servent de toile de fond.
     Un rond jaune d'or, écrin d'un soleil araignée dans un ciel indigo crépusculaire.
 C'est l'heure des parties de chasse sauvage et des acrobaties.

    Il faut leur donner une tenue de camouflage:des taches orange pour le chat et un coussin rouge comme le museau sur le ventre rebondi du singe feront l'affaire.
     Une queue marron rigolote et des oreilles vermillon, voilà pour finir le singe.
   Une tête barbouillée de gris-noir pour le félin qui l'impressionne, un peu de rose pour adoucir le sourire carnassier...

    L'enfant prend du recul. C'est bon.
   DSC03377

   Les bêtes le  scrutent: il est prêt à les suivre.

   Bien en rang,  les crayons regagnent leur place dans la boîte jusqu'au prochain voyage.
                                                                                    
                                   MdP avec la complicité involontaire de P. L, le petit. (12-04-2012)




 

Partager cet article

Published by Mimi des Plaisirs - dans Défis et Jeux Littéraires
commenter cet article

commentaires

Mistymiaou 16/04/2012 23:15


Ils sont magiques ces moments-là, et tu as très bien rendu celui-là ! 

Mimi des Plaisirs 20/04/2012 18:48



Merci pour ce message et ton partage de ces moments privilégiés. J'essaie d'en profiter au maximum: c'est si éphémère... ils grandissent si vite les petits...
 Caresses à ton beau chat et bisous à toi.



pichenette 15/04/2012 19:01


C'est adorable! MdP ou l'art d'être grand-mère...

Mimi des Plaisirs 18/04/2012 19:01



Oui, c'est tout un art d'être grand-mère... Je m'étonne moi-même d'en être arrivée là!
 Le petit P.L était ravi de voir son oeuvre sur l'écran: je la lui ai montrée cet après-midi. Du coup , il a dessiné un pirate et m'a raconté toute l'histoire qui va avec!...



Jeanne Fadosi 14/04/2012 10:53


joli partage c'est adorable et je vois que tu sais encore te mettre dans la peau du petit enfant qui fait un avec ce qu'il dessine, non, ce qu'il crée ...


bises et belle fin de semaine

Mimi des Plaisirs 18/04/2012 18:36



Merci pour ce partage plein de sensibilité de cette publication.  Petite enfant, oui, je pense que l'enfance ne m'a jamais vraiment quittée...malgré les ans accumulés!
 Bises et à bientôt.



Malika 13/04/2012 16:56


Belle participation.

Mimi des Plaisirs 18/04/2012 18:32



Merci, Malika. J'ai bien aimé la tienne aussi.
 A bientôt!



Etienne 13/04/2012 09:48


Il y a du Hugo (L'art d'être Grand-père) et du Prévert  dans ce texte que j'ai beaucoup aimé pour sa beauté d'écriture, sa sensibilité et j'ai envié cette tendre complicité entre le papi et
l'enfant ( j'ai pensé à ma propre enfance !). La peiture du monde intérieur  des petits est très réussie,avec son onirisme éloigné encore de celui des adultes. Un excellent texte!


     Amitiés, Etienne.

Mimi des Plaisirs 25/04/2012 17:49



Merci Etienne de cette complicité poétique.
 Rien ne peut remplacer la tendresse et l'écoute des grands-parents. Leur présence laisse des traces fortes dans la personnalité des adultes qu'ils deviendront même si l'apport n'est pas
évident sur le moment.