Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 18:50

Pour le jeudi en poésie 61, Lénaïg  a proposé aux Croqueuses  et Croqueurs: "plaisirs du dépaysement"

Aujourd'hui, j'ai choisi de remonter dans le temps, quelques 120 ans en arrière et de partir en compagnie de Jules Laforgue, de l'autre côté  de l'Océan, dans les grandes plaines du Far -West qui faisaient encore rêver, les films américains ne l'ayant pas encore popularisé.
 Jules Laforgue (1860-1887) connut une misérable et courte vie qu'il évoque avec un humour ou une ironie parfois amère . Poète à la  sensibilité raffinée, il aime affranchir le vers pour obtenir une phrase "mobile et transparente".


                 Rêve de Far-West

On m'a dit la vie au Far-west et les Prairies,
Et mon sang a gémi:"Que voilà ma patrie!"
Déclassé du vieux monde, être sans foi ni loi,
Desperado! là-bas, là-bas, je serai roi!...
Oh! là-bas, là-bas, m'y scalper de mon cerveau d'Europe!
Piaffer! redevenir une vierge antilope,
Sans littérature, un gars de proie, citoyen
Du hasard et sifflant l'argot californien!
Un colon vague et pur, éleveur, architecte,
Chasseur, pêcheur, joueur, au -dessus des Pandectes!
Entre la mer et les Etats Mormons! Des venaisons
Riches comme des corbeilles de mariage!...
Et puis quoi? de bivouac en bivouac et la Loi
De Lynch; et  aujourd'hui des diamants bruts au doigt,
Et ce soir, nuit de jeu, et demain la refuite
Par la prairie et la folie des pépites!...
Et devenu vieux, la ferme au soleil levant,
Une vache laitière et des petits enfants;
Et comme je dessine au besoin, à l'entrée
Je mettrai "tatoueur des bras de la contrée!"         1439581310_ba1cb0a4de.jpg

             Jules Laforgue                                  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans littérature
commenter cet article

commentaires

pichenette 13/08/2011 08:04



Un vrai rêve! Chacun a un rêve américain qui ne ressemble pas à celui du voisin et qui lui est très différent. Belle découverte!



Mimi des Plaisirs 16/08/2011 15:27



Mon Amérique à moi, c'est..... mais j'aime bien la manière dont Jules évoque son rêve...



Mireille 07/08/2011 21:45



Je ne connaissais pas ce poème, merci pour la découverte. Jules Laforgue parle bien de son rêve américain. Cette Amérique-là, celle des orpailleurs, des grands espaces, des cabanes au bord des
lacs perdues dans de vastes forêts, et bien, tu veux que je te dise: moi ça me fait rêver! Bises. Mireille



Mimi des Plaisirs 12/08/2011 16:30



Bonjour Mireille,
Je suis contente de t'avoir entraînée dans le rêve de Laforgue. Tu sais, cette semaine, il y a eu une grande fête "Far-West" et il y avait foule, d'après ce que j'ai vu dans la presse, alors, ce
rêve-ci, beaucoup comme toi le partagent... C'est l'aventure, la découverte de sensations fortes. A ce propos, j'avais adoré lire le livre de Cendrars, "L'Or"...
Bisous, avec une semaine de retard..., vacances obligent!
Mimi des Plaisirs



Jeanne Fadosi 06/08/2011 17:50



Voilà un dépaysement radical. La réalité est souvent bien différente du rêve !


bises et belle fin de semaine



Mimi des Plaisirs 12/08/2011 16:18



Bonjour Jeanne,
merci de ton message et de ta lecture.
Rêver, imaginer, s'évader en lecture: un beau voyage! Mais tu as bien raison, la réalité n'est pas souvent à la hauteur de ce que l'on attendait...
Amicalement à toi.
Mimi



Etienne 06/08/2011 09:10



  Encore un très  bon choix de texte, et porteur de sens pour nous: où pouvons-nous diriger nos rêves  d'aventure à notre époque ( certainement pas en Amérique !) et portant nous
en avons besoin...je ne connais pas Jules Laforgue, je vais le rechercher dans ma médiathèque..Merci, mimi. Etienne



Mimi des Plaisirs 12/08/2011 16:10



Bonjour Etienne, avec une bonne semaine de retard, mais en vacances, on ne fait pas ce qu'on veut...
Figure-toi que dans la semaine, après mon choix de Laforgue, j'ai vu dans la presse locale l'annonce d'une grande fête "Far-West" avec tous les ingrédients nécessaires...et ce fut effectivement
un très grand succès . Comme quoi pour certains, le vieux rêve continue avec un goût de nostalgie.
merci de ta fidélité, ami lecteur.



Le Chaton 05/08/2011 16:31



tout rêve d'ailleurs fait avancer. Bises. le chaton



Mimi des Plaisirs 05/08/2011 21:20



Ce pourrait être ta devise, à toi l'aventurière...
Bises et amitiés.
Mimi des Plaisirs