Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 19:10

 Le Balai magique a été publié aux Editions" Ecole des Loisirs" en 1993 et n'a cessé d'être une référence en matière d'album. Son concepteur, Chris Van Allsburg, né en 1949 dans l'état du Michigan, a une formation universitaire et un diplôme de sculpteur. Il se distingue dans la catégorie des livres pour la jeunesse ( en particulier pour Jumanji en 1982 , Boréal Express en 1986). A la fois auteur et illustrateur, l'univers de ses livres est étrange et mystérieux, volontiers fantastique. Il utilise les jeux d'ombre et de lumière dans ses dessins, délaissant la couleur habituellement liée à la production enfantine.                  
 

lebalaimagique

     La première phrase du conte donne le ton: "Les balais des sorcières ne durent pas éternellement". Celui du conte perd tous ses pouvoirs d'un seul coup et provoque la chute douloureuse de la sorcière qui le chevauchait. Recueillie par la veuve Minna Shaw, brave femme qui sait surmonter sa peur pour porter secours, elle se remet vite, part à califourchon sur le balai d'une autre sorcière et laisse en dépôt son balai désormais inutile. Le vieux balai se met alors aussitôt au travail, fait son métier de balai et balaye sans relâche. Quand la veuve l'initie à d'autres tâches, il assimile vite et bientôt assure l'intendance et même les loisirs puisqu'il joue du piano- à deux doigts seulement!-. Tout cela attise bien sûr les jalousies et excite le fanatique M. Spivey qui crie au diable " ce balai est le mal incarné" et fait des adeptes. Pourtant, le balai reste inoffensif jusqu'au jour où, provoqué par les enfants Spivey et leur chien, il leur donne une belle correction. Il en sera puni et condamné à être brûlé( comme un hérétique, ai-je envie de dire...). Il devient aux yeux terrifiés de ses bourreaux, un fantôme armé d'une hache qui vient hanter les abords de la ferme. Tous déguerpissent, sauf la veuve. Le balai revient lui tenir compagnie et jouer du piano.
 Tout est bien qui finit bien , les méchants sont punis, les bons récompensés... mais ce n'est pas aussi simple! Un conte moral où la réalité se confond  avec l'imaginaire dans des jeux subtils où le dessin n'illustre pas le texte mais où il le complète et même souvent le supplée.

"Mon objectif", dit Chris Van Allsburg,"est d'obliger le lecteur à réfléchir, et même à travailler, comme devant un puzzle ou une énigme. Mes histoires ne sont pas de celles où tout est dit et où, à la fin tout s'éclaircit gentiment".

"Sculpteur de rêves", ce dessinateur l'est à coup sûr! Ces images grandes, troublantes, oniriques à la fois réalistes et irréelles ont fasciné la lectrice que je suis . Je me suis arrêtée longtemps sur ces grandes pages très hautes, emplies de dessins sépia, aux traits extrêmement travaillés, comme polis, grattés, modelés, vivants d'une vie intérieure intense. Les corps, les visages, les mouvements sont saisis dans leur dynamisme,leur émotion et leur tension... Autant d'expression croquées sur le vif, de paysages nocturnes porteurs de rêves ou de cauchemars, de fantastique accepté...On songe aux grands maîtres. C'est une expérience esthétique riche et exaltante.
  Un grand moment de découverte à partager avec petits et grands tellement c'est bien conté par les mots ET les images.

 Cet album comporte une trentaine de pages au format très particulier,( adapté au personnage principal, le balai?), soit 33 centimètres de haut pour 20 de large.
 Il a été publié en 1993 à l'Ecole des Loisirs pour la version française.
 ISBN:2-211-037-37-2.

  Le Balai magique est le quatrième album que je lis dans le cadre du challenge "Je lis aussi des albums".

JeLisAlbums

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Gourmandise 22/07/2010 10:45



La technique graphique de cet album a été reprise ensuite dans certains albums pour enfants de ma jeunesse: je pense en particulier à un livre que mes parents m'avaient offert où l'héroïne avait
en guise de chapeau une noisette sur la tête.


Est-il encore édité?