Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 19:11

 2009-06-22-chat-orange-et-bleuBranle-bas de combat: le monstre est revenu trois fois plus gros et mille fois plus bruyant!

Ce n'est pas un tracteur; maintenant , je  sais reconnaître ces machines et  quand on se tient à bonne distance, ce n'est pas pire qu' une autre espèce de prédateur.

J'ai bien enregistré ce qu'Ils disaient et à leur air satisfait, j'ai compris que cette fois, bizarrement,  Ils étaient heureux de son arrivée intempestive et qu'Ils attendaient ce moment depuis assez longtemps."Viens vite, avait-elle crié à Lui," le tracto- pelle" est là .De fait, quand on peut nommer les choses, l'angoisse disparaît, l'esprit trouve de quoi se rassurer par je ne sais pas, moi!, mais par exemple par le jeu des sonorités, la musique des syllabes qui s'entrechoquent  ou s'harmonisent, on sait si la chose est bonne ou pas.Vous me suivez?

J'explique:_    vous prenez le mot "tracteur": vous entendez" teu-keu-teu", donc des dentales agressives auxquelles s'ajoutent les deux vibrantes des "ères" qui font trembler et un "A"ouvert comme pour avaler le monde. Vous avez dans le mot, inscrite en caractères définitifs, la nature sauvage et carnassière de l'engin.

C'est évident, non?

               _    vous prenez maintenant le mot composé "tracto-pelle":  l'agressivité est la même au début, mais aussitôt arrive la douceur labiée du" peu",comme un baiser, la fluidité des "ailes" et l'ineffable "e" qui prolonge dans un souffle ténu la suavité des syllabes.

Je ne peux absolument pas avoir peur de cet intrus: c'est un monstre pacifique chargé à ce que j'entends, de débarrasser le terrain d'un tas de pierres où se nichent, sans doute des serpents et autres dangers que je n'ai pas compris.

Je pars donc, rassuré, trouve un coin propice pour poursuivre mes investigations linguistiques en  toute quiétude. Comme il se doit, je commence par moi , "Fil de soie". 

     Vous entendez comme moi la douceur de ses consonnes, la suavité et la légèreté des voyelles, le mystère des finales en suspens;  Ce n'est que finesse, élégance et courbes élancées, volutes soyeuses, tout à fait moi, en rêve!!!!!!!....La preuve: mon portrait ci-dessus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Catherine 19/04/2010 14:10



C'est ce que je pensais aussi ! Quel grand poète même !



Richard 16/04/2010 22:29



Mais, il est génial, ce chat ...


Linguiste et orthophoniste .... en plus d'être humoriste !!!!


Le plaisir est toujours renouvelé.


Merci Mimi pour ta générosité


Amitiés



gourmandises-et-autres-plaisirsminuscules.over-blo 16/04/2010 11:05



Quel chat "éclairé"!