Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 18:05

 5949858957 ouragan-de-laurent-gaudeOURAGAN , c' est l'écriture du déchaînement.
 De celui des éléments et de celui des passions humaines.
 
 OURAGAN, c'est le roman des vaincus et des oubliés de la catastrophe
 De leur combat pour survivre et se trouver.
 
 OURAGAN, c'est l'histoire d'une Nature qui s'ébroue et  balaie tout en Louisiane.
 De la Nouvelle- Orléans ravagée par Katrina en 2005.
 De ses maisons et de ses rues dévastées et submergées par le vent, les pluies diluviennes et les  eaux déversées par les digues qui ont rompu.

 OURAGAN, c'est la tragédie de l'après -Ouragan, quand tout s'est calmé et qu'il ne reste plus rien que des humains rendus à leur nudité, qui ne peuvent plus compter que sur eux-mêmes pour se sauver physiquement et mentalement.

 OURAGAN, c'est la folie des uns comme le Révérend, qui se prend pour l'auxiliaire de la colère divine contre les hommes et devient le héraut d'une guerre sainte, armé d'un hachoir ou d'un fusil,  ou la folie meurtrière des autres comme  celle du groupe de détenus de la prison, évadés par miracle, et devenus pilleurs, tueurs aveugles,

 OURAGAN, c'est la fragilité dévoilée et assumée, l'amour et la tendresse retrouvées.
 
  OURAGAN, ce sont des personnages- types, des noirs laissés pour compte, des"oubliés" de la  société, des" cassés", des désespérés déjà au moment de la catastrophe  et qui trouveront dans l'épreuve la force et la dignité qu'on leur refuse.
   
   OURAGAN, c'est la figure forte de Joséphine, leur porte-parole, à la langue colorée et percutante scandant le récit

   OURAGAN, c'est une première voix qui s'élève et annonce le malheur:" Moi, Joséphine Linc. Steelson, négresse depuis presque cent ans, j'ai ouvert la fenêtre ce matin, à l'heure où les autres dorment encore, j'ai humé l'air et j'ai dit: "ça sent la chienne" "
Puis s'organise la polyphonie des voix narratives qui se rejoignent dans un choral imprevisible dans les dernières pages. Ce côté "mosaïque" déjoue les attentes du lecteur mais réunit les personnages dans une sorte de "fraternité de destin"

   OURAGAN, c'est la force de l'écriture de Laurent Gaudé qui nous entraîne et nous chahute dans les tourbillons du vent , l'horreur des alligators sortis des bayous et envahissant la ville, le bruit de leur écailles et de leurs ventres frottant l'asphalte,  l'exode, la promiscuité des stades bondés de réfugiés parqués, les cris et le silence.
 
   OURAGAN, c'est un voyage en littérature, pas au sens  exotique du terme, mais une exploration  de " la pâte humaine" (  Laurent Gaudé).


 OURAGAN vient d'être publié  aux éditions Actes-Sud (août 2010) 188 pages.
 ISBN :978-2-7427-9297-9

 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Philippe D 25/11/2010 19:34



Décidément ce roman ne me quitte plus. Je voyage de blog en blog et, à chaque fois, il est là. Qu'attend-il? Que je l'achète et l'emmène?


C'est sûr un jour je ne résisterai plus à la tentation...



Mimi des Plaisirs 30/11/2010 15:16



Surtout, laisse-toi tenter par Ouragan, quitte à adorer ou à être excédé...
Tu ne pourras pas rester indifférent, en tout cas...
Merci de cette visite inopinée , à bientôt, autour d'un livre?
Je serai curieuse d'avoir ton impression sur le livre de Gaudé.



leslivresdesophie.over-blog.com 08/11/2010 16:06



en tout cas ton billet nous donne envie de le découvrir!



Anis (La librivore) 22/10/2010 21:46



Ton billet est magnifique. J'attends de lire avec impatience ce dernier "Gaudé'dont je suis fan. J'ai aimé profondément ses précédents livres, j'aimerai encore celui-là.



Mimi des Plaisirs 31/10/2010 22:08



Merci , je suis confuse de ces compliments. Méfie-toi de mon enthousiasme, certains considèrent ce roman comme raté et ne l'aiment pas du tout...alors...



pichenette 20/10/2010 19:17



Je rajoute même et c'est un compliment que l'on dirait qu'il a été écrit par un auteur africain, avec la force des images, un langage très choisi, poétique et aucun misérabilisme. Par ailleurs,
l'ouragan est traité comme un personnage du roman, un élément naturel que l'on accueille avec le fatalisme réservé aux choses inévitables. L'un des meilleurs romans que j'aie lu en cette rentrée
littéraire!



Mimi des Plaisirs 21/10/2010 16:32



Effectivement, l'ouragan est le premier "personnage" du roman.
je considère comme toi que c'est un des meilleurs romans de la rentrée et de Laurent Gaudé.



pichenette 20/10/2010 00:07



Chère Mimi. J'ai également beaucoup aimé ce livre. Mais cela semble si plat , dit comme cela après ce que tu en as écrit!



Mimi des Plaisirs 20/10/2010 14:59



Je suis contente de voir que tu partages mon avis sur ce livre: les lecteurs ont des réactions très tranchées: soit ils dénigrent, soit ils aiment. Pas de mollesse! il faut dire qu'un livre
pareil ne laisse pas indifférent.
Sur une page de magazine, j'ai vu "la" Laurence Ferrari avec le livre bien visible à la main... Promotion cachée? En tout cas, si le livre est lu, tant mieux.