Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 20:11

 C'est une histoire vraie, elle date de cette après-midi du 16 août.

   A saisir, séance tenante.


  C'est l'heure chaude où plus rien ne bouge.
  Accablée, je me  cache à l'ombre  de l'érable. En face de moi, à une vingtaine de mètres, d'autres grands arbres éclairés par le soleil, délimitant comme une vaste scène.
  Dans le silence, j'écoute le doux ressac des feuilles que berce la brise et les yeux mi-clos, je vogue au gré de mes rêveries.  Une double colonne de fourmis s'échine sur le tronc lisse et argenté de l'arbre.
  Calme et paix.
  Un léger craquement venu de là-bas m'alerte. Il serait bon d'ouvrir l'oeil...Un  bruissement de feuilles...
  Les sens en éveil, j'adopte l'immobilité totale.
  Dans l'énorme cépée de noisetiers, une branche haute tressaute, puis une autre à sa droite, encore une autre, une autre, encore et encore...Une valse endiablée s'anime en secret  sous la canopée.
  L'oeil s'épuise à suivre les arabesques des rameaux qui s'inclinent tour à tour sous le poids léger des danseurs. Parfois un éclair de feu strie le vert sombre, souligne les figures souples.
  Une série de petits bruits de castagnettes annonce un deuxième tableau: voici qu' apparaît le danseur étoile, le "gat-esquirrou", l'écureuil roux et intrépide, le pelage élégamment ébourriffé. C'est le début d'un grand solo. Preste, il fuse, voltige entre les arbres, y pénêtre un instant pour en ressortir aussitôt, corps scintillant sous le soleil. Il cabriole, galipette lors d'un rapide passage au sol avant de jouer au funambule sur des branches souples de bouleau en multipliant les facéties. Splendide!
  Une ultime prouesse le propulse sur le grand sapin .
  Cabotin, il revient au devant de la scène,  panache triomphant comme pour recevoir ses acclamations avant de disparaître derrière le rideau épais des arbres.
 
   Salut, l'artiste!
 
 
  Sous le parasol troué de mon érable, tout l'après-midi, j'ai eu beau m' user les yeux, je n' ai plus vu que du bleu...
  
                                                                                         MdP (16-08-2012)

16-08-2012-004.JPG
 

 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans pages de vie
commenter cet article

commentaires

Mamoune.Marie 05/09/2012 22:04


en passant chez Sophie, j'ai eu le grand plaisir de lire ce magnifique texte qui m'offre le rêve et la beauté des mots..


Un agréable moment que tu nous proposes..Merci


Amicalement....Mamoune

Mimi des Plaisirs 09/09/2012 18:00



Merci Mamoune de ce message plein d'amitié. Je suis heureuse de ce partage à travers les mots et la poésie.
J'espère à d'autres rencontres.
Et merci encore à Sophie, notre amie commune, pour le relais.
 En toute amitié.
 Mimi



Anis 05/09/2012 07:29


Sophie a eu raison de mettre ton texte à l'honneur. Tu écris vraiment très bien mais ce n'est pas une découverte il y a d'autres belles créations sur ton blog.

Mimi des Plaisirs 05/09/2012 17:25



Merci Anis pour ce message qui me va droit au coeur mais me fait rougir . Je te renvoie le compliment. J'aime
beaucoup ce que tu fais.
Je vais t'envoyer des articles pour ta communauté. Il y a longtemps que je n'ai rien publié  et j'ai des articles à rédiger. Mais je ne suis guère courageuse en ce moment...
 Amitiés.



midolu 04/09/2012 07:59


Mimi, par ta plume, et grâce à Sophie (et la photo de l'écureuil sur son blog) et indirectement à Catherine, je revis un moment " magique " dont la nature a le secret. 


Suite à un évènement malheureux survenu à notre maison, nous avons dû la quitter, provisoirement. Nous espérons retrouver un jour les hôtes du jardin : écureuils, oiseaux divers, qui s'y
montraient depuis le décès de notre minette.


Pour vous, 


http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=5990541810lavaissellenestpasfaite.jpg


http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=285776rencontre2metype.jpg


Vous et vos visiteurs pouvez prendre ces images faites par mon mari et moi-même. 


Bonne journée.

Mimi des Plaisirs 05/09/2012 17:19



Merci Midolu d'avoir partagé cette émotion du souvenir et de me l'avoir dit. j'en suis touchée.
Je vois que nous avons des amies communes, des filles formidables!
 A d'autres rencontres , sans doute!


 Merci aussi pour les liens.
 Amitiés



Asphodèle 03/09/2012 20:06


Bonjour Mimi, je découvre ton blog et ce joli texte via Sophie, je ne suis pas déçue ! J'ai moi aussi un immense noisetier mais plus d'écureuils depuis deux ans... L'avantage  c'est qu'on
mange des noisettes !!!

Mimi des Plaisirs 05/09/2012 17:15



Bonjour Asphodèle
 Merci à Sophie de t'avoir conduite jusqu'à l'écureuil du blog et d'avoir permis ce partage. Les noisettes, nous n'en aurons pas une .... Ah, si, peut-être, les verreuses qu'ils nous aurons
généreusement laissées!...
J'espère que nous nous retrouverons. En tout cas, je vais aller sur ton blog.
 Amitiés.



Pichenette 03/09/2012 16:14


Je viens de rattraper tout mon retard estival en lisant ce que tu as publié et je choisis ce texte pour te faire un coucou et te dire que j'espère que tu t'es bien requinquée pendant tes
vacances. Et aussi parce qu'il y a des écureuils chez mon père!

Mimi des Plaisirs 05/09/2012 17:11



Bonjour Pichenette
 Ravie de te retrouver et merci d'avoir lu les articles de l'été
 Requinquée? ouais, ça va ! mais le blog est un peu en souffrance "littéraire". J'ai lu, engrangé comme l'écureuil
mais je n'ai rien écrit : trop à faire (ou à ne rien faire...)
 Pas trop dure la rentrée pour toi ?...
 Amitiés et au plaisir!