Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 16:25

  9782742765003  Nouveau livre et  autre voyage dans l'espace et dans le temps, avec L'Anneau maudit des Löwensköld, oeuvre  tardive du Prix Nobel de littérature 1909, Selma Lagerlöf (1858-1940).
J'ai entrepris cette lecture avec la certitude d'y trouver du plaisir, celui de plonger dans un récit fantastique nourri des légendes et de l'histoire de sa province natale, et  mon attente a été comblée.

Je connaissais l'écrivaine suédoise depuis ma petite enfance. Le merveilleux voyage de   Nils Holgersson à travers la Suède , lu par ma maîtresse d'école, en fin de semaine, par épisodes, pour nous récompenser de notre travail et de notre sagesse, a constitué, je pense, une des premières marches de ma découverte des vertus de l'imaginaire littéraire. L'année avait été trop courte, et j'ai lu  la fin de l'histoire de Nils, beaucoup plus tard... L'empreinte de son art de conteuse a été forte au point que quand j'ai vu ce petit livre de L'anneau, je m'en suis emparée comme d'un trésor....

  Et il s'agissait bien d'une histoire de trésor! mais une histoire profondément tragique dont le lecteur suit le déroulement implacable. On ne connaîtra jamais vraiment les raisons de cet acharnement du sort, sauf qu'il nous faut admettre la malédiction  liée à l'anneau pour ceux qui s'en emparent...
  "La peur":je sais bien qu'autrefois beaucoup de personnes semblaient ignorer le sens de ce mot (..) Mais je me demande si un seul d'entre eux aurait eu le courage de passer à son doigt l'anneau maudit qui avait appartenu au vieux général Löwenssköld, de Heneby. Ainsi commence le roman.
  Cet anneau, c'est celui que le fameux général reçut pour prix de ses services de la main même du roi guerrier Charles XII de Suède: une bague d'or ornée d'une grosse agathe. A sa mort, en 1741, il fut enterré avec l'anneau royal . On dut rouvrir le caveau pour y ensevelir une jeune parente et les dalles ne furent pas rescellées immédiatement. Les esprits s'échauffent pendant la nuit et un brave type, paysan entrainé par la cupidité de sa femme( on retrouve ici les topos des fabliaux...) vole l'anneau alors que ses intentions de départ étaient pures: il voulait seulement préserver le cadavre des détrousseurs éventuels!...
  Les calamités alors s'enchaînent sur la famille de Bärd et sur lui-même. A l'heure de sa mort, il confesse son lourd secret et confie l'anneau  au pasteur, mais il est entendu et...l'anneau sera à l'origine d'une série de crimes, éveillera les désirs , enflammera les imaginations. Le général volé tient à reprendre son bien, s'acharne générations après générations sur ceux qui ont le malheur de cotoyer l'anneau sans le savoir.
  Le fantastique règne en maître au coeur d'une histoire qui mèle les sortilèges à l'odeur de la terre et vit au sein des familles de villageois pauvres , accablés par leurs impôts, l'injustice et la guerre, prisonniers de leurs croyances.
   Et le récit fonctionne parfaitement: on est prêt, tout comme ces êtres frustes , à croire à la malédiction,... du moins le temps de la lecture!
 
   Selma Lagerlöf est experte dans l'art de conter et la légende apporte bien entendu sa morale simple et populaire: "Bien mal acquis ne profite jamais!"...

   A lire à voix haute un soir bien triste et bien froid d'hiver, au coin de la cheminée, ou plus simplement pour soi, au creux d'un fauteuil douillet...pour le plaisir de s'en laisser conter!


   ACTES SUD a republié le roman de 1925 en novembre 2006 , traduction  de Michel Praneuf.
   ISBN2-7427-6500-X   , série Lettres Scandinaves.
 
 
  

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Catherine 12/12/2010 19:57



Je connais cette romancière de nom mais je ne l'ai jamais lue ; je note ce roman : j'aime bien la couverture en plus ; bonne semaine !



Mimi des Plaisirs 16/12/2010 16:25



Tu ne seras pas déçue , je pense, par cette incursion dans la Suède du XVII et son fantastique au quotidien.
Bonne lecture et bonne fin de semaine!



Gourmandise 12/12/2010 10:07



A ma grande honte, je viens de découvrir que Nils Holgersson dont j'ai encore en tête les images du livre que ma mère m'avait offert petite n'est pas de Grimm mais date du XXe siècle! GLOUPS! Et
qu'il est l'oeuvre d'une femme aux talents de conteuse fantastique! REGLOUPS!


 



Mimi des Plaisirs 16/12/2010 16:23



L'important, c'est d'avoir aimé les aventures de Nils, de s'en souvenir! Oublie cette honte!!!
D'ailleurs l'univers de Grimm n'est pas si éloigné que cela de celui de Selma Lagerlöf: ce sont des gens du Nord et il fait aussi froid chez Grimm...



Philippe D 09/12/2010 21:06



Je ne connais ni le livre ni l'auteur bien que je connaisse Nils sans avoir jamais lu son histoire entièrement.


Bonne soirée



Mimi des Plaisirs 16/12/2010 16:18



Un livre à lire d'une traite pour se laisser prendre par l'histoire. C'est plein de rebondissements et très bien raconté.Si tu mets la main dessus, jette un oeil
Je suis allée sur ton blog: c'est une belle visite
Je n'ai pas eu beaucoup de temps ces derniers jours, d'où le délai pour répondre à ton commentaire.
A une autre fois.