Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 16:41
  niak  Publié en avril 2009 aux éditions Viviane Lamy, le roman Terre Légère est un roman à quatre voix:  
                                         celle de Georges, le père, vieil écrivain célèbre et séducteur malgré son âge,        
                                          celle de sa fille ainée, Laure, ex- danseuse classique victime d'un accident qui a interrompu sa carrière, la quarantaine, divorcée et en quête de son identité,
                                          celle de Julien, son fils cadet, né d'un second mariage, parti vivre au Viet-nam, plutôt bien dans sa peau, dynamique et plein de projets,
                                          celle de Ferdinand, le fils de Laure, huit ans, âme candide et enthousiaste qui s'invente des histoires en s'identifiant à son héros Harry Potter.
   

    Chaque chapitre, toujours très court (parfois trois lignes...),  correspond aux commentaires, aux pensées intimes des personnages, bref, transcrit leur "vécu" d'une même séquence dans des registres de langue différents et savoureux car non censurés. L'alternance et l'ordre des interventions n'ont rien de systématique et cela permet de progresser dans la connaissance des personnages, de percevoir l'évolution de leurs rapports affectifs et de voyager  au coeur d'un  Viet-nam authentique et secret.
    Ces trois générations, qui ne se fréquentent guère, vivent depuis des années dans la rancoeur, l'incompréhension ou simplement l'indifférence, se retrouvent à partager pendant quelques semaines le quotidien d'un périple touristique à l'initiative de Julien qui les a invités à venir à HanoÏ, au Viet-Nam, le rejoindre à leur insu.
   Le choc est rude, mais il faut  s'accommoder des uns et des autres, partager les aléas du voyage en terre inconnue, même pour Julien, accepter de sortir de soi et de son petit égoïsme.
Les rencontres avec les Vietnamiens et leur mode de vie ancestral des montagnes et des rizières bouleversent les certitudes européennes. Les rencontres sentimentales aussi , celle de Fabrice qui s'incruste dans le  Quatuor et chamboule Laure, celle surtout de la belle guide Cho, dont tous les hommes (Ferdinand compris) tombent  amoureux, font de ce périple un voyage initiatique passionnant.
J'ai particulièrement aimé les pages où s'exprime Ferdinand, contrepoint délicieux et frais aux complications des adultes et j'ai trouvé émouvant le parcours intime du grand-père confronté à sa vieillesse.
Au final, un bon livre, court, bien écrit  et original dans sa conception polyphonique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans littérature
commenter cet article

commentaires