Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 20:20

 Quelle belle idée de proposer comme thème du petit patrimoine : les doudous!

    Mon doudou à moi, il est dans mon bureau, sur une étagère, devant moi.
Puissant protecteur depuis ma naissance ou presque, il n'en existe plus des comme lui: tout dur, rempli de son et articulé avec des fils de fer...
   
   vendee-011.JPG
  Il n'avait plus de bout de patte, il avait perdu son bout de nez à force d'être suçoté, il a été raccomodé avec de la laine à repriser. Il est tout pelé à force d'être cajolé.
Il a perdu un oeil noir, il lui en est venu un autre marron ( un authentique bouton de bottine!)

vendee-013.JPG

   Les petits d'aujourd'hui le trouvent très laid et  pas assez mou . C'est sans doute pour cela qu'il a survécu,avec son petit sourire en coin, mon " nounourse", jusqu'à cette heure de gloire: sa présence sur le web!!!!!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans pages de vie
commenter cet article

commentaires

Mistymiaou 23/09/2012 16:17


C'est très chouette de partager tout ça ici. :) Je n'ai jamais eu de vrai doudou auxquel j'aurais tenu plus qu'à une autre peluche. Je ne sais pas trop ce que ça fait du coup. Mais c'est chouette
de découvrir ceux des autres et de s'imaginer ce que ça pouvait être bien. :)

Mimi des Plaisirs 01/10/2012 19:26



Pour ma part, je n'avais pas le choix: il fut ma seule "peluche" (enfin , un peu rêche quand même) . Je la traînais partout et dormais avec...
 Après , à 7-8 ans j'ai eu des poupées, mais mon ours était toujours de la partie de jeu!
 Bisous et bonne soirée avec ou sans doudou!



Hauteclaire 17/09/2012 02:57


Bonjour Mimi,


adorable Doudou, très aimé et il le sait ! Mais tu ne nous a pas dit son nom, ou bien est-ce un secret ?


Gros bisous, merci pour ce moment tendresse

Mimi des Plaisirs 20/09/2012 19:48



Merci Hauteclaire!
 Son nom, oui, il est secret: ce n'est pas un nom d'ours. Je crois que je le lui avais donné par compensation: l'autre animal découvert sans doute dans un livre illustré n'étant pas au
programme des cadeaux!...
 A bientôt . Bisous.



Etienne 13/09/2012 21:20


En me promenant sur votre blog, lors de ma quête poétique de nouveau possible, j'ai découvert ce texte-objet très émouvant: je n'en ai jamais eu, garçon oblige selon les mentalités d'autrefois,
et j'ai senti tout une histoire de vie que Baudelaire aurait pu imaginer  , dans un petit poème en prose, en épiant à travers une fenêtre citadine, ici la 'lucarne " des photos d'illusration
de l'article: là encore, du grand art!


 


Merci Mimi de tous ces enrichissements! Amitiés, Etienne.

Mimi des Plaisirs 20/09/2012 19:13



Il est vrai qu'associer le texte et l'image me plaît bien. Les fenêtres, je n'y avait pas pensé  mais la mise en page peut être ressentie effectivement comme une petite entrée  sans
effraction dans mon univers personnel.
  Vous avez beaucoup de sens esthétique, Etienne.



pichenette 10/09/2012 08:38


Et il est doublement à l'honneur puisqu'il trône royalement dans ta bibliothèque!

Mimi des Plaisirs 12/09/2012 20:36



Il trône, c'est vite dit...Il donne cette impression, mais c'est pour se mettre à l'abri aussi des petites mains....En pleine période de jeux à base de pirates, mes loustics seraient bien
capables de lui faire la peau à mon pauvre ours avant de le tuer...



Chatdesîles 09/09/2012 23:53


Je le trouve très beau et très touchant !


Un ours qui me vient de ma mère ressemble à celui là !


 

Mimi des Plaisirs 12/09/2012 20:27



Je le trouve beau moi aussi avec toute ses égratignures, ses rides à lui...
L'ours typique d'une génération d'après guerre sans doudou: en fait c'était considéré comme le jouet, le cadeau obligé de naissance.
 Garde-le bien cet ours maternel! Il a dû en entendre des secrets!