Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 11:27

 "Un soir bleu" veut tout savoir sur nos envies pour ce défi  . Alors en confidence, je lui donne une petite partie de
    
   la liste de mes envies du moment.

        
                        

 

              Oh, j'aimerais tant dans mon horizon chimérique
 
              Avoir  du temps élastique
            
              Aller sur les terres ibériques
              m'imprégner des parfums balsamiques
              et des rythmes érotiques
              des guitares acoustiques

              Déguster des mets  exotiques
              en regardant danser magnifiques
              des andalouses à l'oeil tragique
              
              M'enivrer  de musique 
              Et comme viatique
              Garder  en moi des harmoniques 
             
              Goûter loin des agitations frénétiques
              Aux douceurs antiques
              Des fleurs et palmes prolifiques

              Jouir d'une vie éclectique
              sans  désirs astronomiques
              ni sagesse asiatique
              ni élans mystiques

               Oh ! comme j'aimerais dans mon  horizon  chimérique...
 

                                                                       MdP (4-03-2013)
 
   
               guitare-picasso.jpg
                                              Mandoline et guitare- PICASSO-1924
             
   

             
  
   
              
 
              
                   
             

            

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans Défis et Jeux Littéraires
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 10:50

   "Un soir bleu" nous propose de faire la part belle à nos envies et en ce  jeudi poétique, à notre envie de soleil.
 Rien de tel que le soleil du matin pour donner envie de rire, d'aimer, de vivre intensément.
 J'ai fait mien depuis longtemps ce poème de Pierre Reverdy.
 Combien de fois, comme ce matin, ai-je commencé la journée en me disant: "Pour le moment  la vie est simple et gaie/ Le soleil clair tinte avec un bruit doux..." et la suite, parfois en désordre!
 
 J'ai eu envie de proposer comme un cadeau ce poème de bonheur ensoleillé. Le voici dans sa belle simplicité.

                                Pour le moment

                          La vie est simple et gaie
                Le soleil clair tinte avec un bruit doux
                     Le son des cloches s'est calmé
                Ce matin la lumière traverse tout
                    Ma tête est une rampe allumée
                Et la chambre où j'habite est enfin éclairée

                          Un seul rayon suffit
                          Un seul éclat de rire
                    Ma joie qui secoue la maison
                   Retient ceux qui voudraient mourir
                          Par les notes de sa chanson

                         Je chante faux
                         Ah que c'est drôle
                   Ma bouche ouverte à tous les vents
                   Lance partout des notes folles
                   Qui sortent je ne sais comment
                    Pour voler vers d'autres oreilles
                          Entendez je ne suis pas fou
                         Je ris au bas de l'escalier               
                    Devant la porte grande ouverte          Littérature Métisses-K.Adimi-24-05-12 016
                          Dans le soleil éparpillé
                        Au mur parmi la vigne verte
                    Et mes bras sont tendus vers vous

                   C'est aujourd'hui que je vous aime.

  
                            Pierre Reverdy (1889-1960)
 
                                     (Plupart du temps- 1945)

                                                                                                                                                                     Un  soleil du matin devant ma porte grande ouverte...

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans pages de vie
commenter cet article
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 11:00

 150x100-ct.png Bonjour à toutes et à tous , honorables membres de la communauté "Musique à coeur ouvert"!
 

   Me voici donc, Mimi des Plaisirs, promue à la présidence  de ce mercredi 6 mars 2013 à ma grande surprise sur la proposition de Claudine/Canelle. Merci à elle!

    Tout nouvellement parmi vous, je balbutie encore pour le fonctionnement de cette charge et je me demandais quel thème proposer  après consultation de la liste impressionnante et inventive des suggestions précédentes...
 
     Soudain , j'ai eu la révélation!

     Des tourterelles se becquetaient et se lutinaient sur les branches du figuier. Leurs roulades m'avaient distraite un moment de ma réflexion.
      Dans le même temps, un merle lançait ses trilles.
      La veille, des grues annonciatrices du printemps avaient zébré le ciel.

   Pas besoin d'être augure pour saisir le message!
   Le thème du 6 mars sera donc,si vous le voulez bien, amis :

                LES OISEAUX  en musique et en chanson. petit_oiseau_006.gif
 
          MIMI DES PLAISIRS
 
   
 




          



      

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans notes de musique
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 12:02

  Françoise/Soizig ( link) de la communauté "Entre ombre et lumière" veut voir des trolls, korrigans  ou des dragons...
 
 A portée de clic, je n'ai que des dragons à montrer, mais quels dragons!
  Ceux de l'enfer!
  Dans l'arcade aveugle  gauche du transept de l'église de Sainte -Radegonde, des dragons amphicéphales ailés à la gueule béante  aux crocs acérés vous accueillent. Ils menacent des pires tourments les pauvres humains qui seraient attirés par les péchés et une vie dissolue et les  incitent à s'amender.
   Résister à la tentation: une nécessité!
  D'ailleurs  la preuve en est fournie avec cet  autre dragon qui menace une femme pécheresse juste au dessous

  talmont--3-.JPG
  Ces dragons  se trouvent  sur la façade nord, entrée principale de L'Eglise Sainte Radegonde à Talmont en Charente-Maritime. Edifiée au 12ème siècle en bordure de falaise, elle surplombe l'estuaire de la Gironde dans un site remarquable!
 
 Les sculptures sont érodées par le vent et les embruns même si elles tournent le dos à la mer mais elles gardent une force dissuasive pour les fidèles du Moyen-Âge qu'il faut instruire.
 Le message se retrouve d'ailleurs en modillon...talmont--2-.JPG


Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans l'oeil regarde
commenter cet article
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 15:51

 Nanounita ( http://une-belle-journee.over-blog.com/) a demandé à voir du cristal et de la porcelaine pour ce W-end du 23-24 février.

 
 J'aurais bien aimé dresser pour l'occasion une belle table où vaisselle de porcelaine et verres de cristal rivaliseraient de beauté et d'élégance, mais je ne peux  vous convier qu'à prendre un petit café...réconfortant par ces temps de neige.
  001.JPG

   Avec ou sans sucre ? avec un nuage de lait?
 
  Vous le dégusterez dans de la  porcelaine de Limoges, presque translucide, cadeau traditionnel de mariage, au décor signé et entièrement peint à la main .
  002.JPG
 
  Evidemment, la cafetière n'est utilisée que pour le service et le café se prépare à l'office ...
 Et pour le plaisir des yeux, vous aurez le choix entre un lourd vase de cristal qui  depuis un demi-siècle accueille des générations de gros bouquets ...      
                                                              et cette fragile coupe irisée fleurie depuis le 14 février...
   
 004.JPG005.JPG

 Pour en savoir plus sur la porcelaine de Limoges:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Porcelaine_de_Limoges

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans plaisirs des yeux
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 18:00

 images.jpg-les-vaches.jpg Les Vaches Rouges ou Un dernier Amour (2009) est le premier roman très remarqué  de Dorothéa Razumovsky,  philosophe de formation et auteure allemande d'essais consacrés à l'Afrique du Sud, à la Yougoslavie ou à l'Albanie.
 Cet ouvrage, salué par la presse à sa parution, a été traduit de l'allemand par Chantal Le Brun Kéris pour les éditions Buchet-Chastel en 2011 ( ISBN 978-2-283-02482-9)- 178 pages.
 
 Un livre délicieux, tendre conduit par le regard sans concession d'une pensionnaire sur le quotidien d'une communauté de personnes âgées et de l'équipe d'encadrement ainsi que sur les rapports affectifs.
  Des passages pleins d'humour, une quête et une enquête autour d'un mystérieux adolescent étrange et délinquant Vova- Waldemar auquel  la narratrice s'accroche avec passion.



 Comment échapper à la dégénérescence du corps et de l'esprit, au découragement? En écrivant, en agissant envers et contre tous,  en choquant au besoin, en partant à l'aventure sur un coup de tête, en osant  accorder sa confiance et son affection , en croyant à ses rêves .
 
     Le "JE" narratif est une vieille dame veuve. Elle a des difficultés à se déplacer, constate quelques trous de mémoire, mais son esprit est vif  et elle s'engouffre d'un coup dans la modernité avec un coeur est prêt à s'ouvrir à l'amitié et à la tendresse. Mariage de raison , pas d'enfant, elle s'est contentée d'être l'ombre de son universitaire et philosophe d'époux. Maintenant, le temps presse et elle a décidé de prendre sa destinée en main. Elle a quitté sa maison, investie par sa belle-fille, pour regagner sa liberté et vivre ce qui lui reste d'existence. Elle a calculé qu'elle doit tenir six ans encore pour s'occuper de Cora, sa vieille compagne, la petite chienne. Elle vit dans une résidence pour personnes âgées, garde son autonomie et surtout écrit son journal sur l'ordinateur portable dernière génération qu'elle a volé avant de partir
   Mais qui décrira ma rage devant la façon dont ils m'ont traitée?  (...)
   Qui , sinon, moi?
  Il est peut-être bénéfique de tout consigner par écrit , d'essayer de s'en débarrasser d'une façon ou d'une autre. Cela revient moins cher qu'un traitement psychiatrique, surtout lorsque l'on a comme moi un beau PC à sa disposition (p15
)

   Le lecteur découvre donc, au fil des quelques quarante relations qu'elle tape sur son ordinateur en cachette, les menus faits de son existence ou ses grands choix d'avenir.
 Un adolescent vient régulièrement à la résidence: la rencontre improbable entre le jeune voyou et la vieille dame distinguée a eu lieu,  par hasard, dans un parc municipal. C'est Cora qui en a été l'agent de liaison. Depuis, il est le seul à bénéficier de la confiance et de l'affection et de l'intérêt de la vieille dame" indigne". Le mystère dont il s'est entouré et qui ne fait que s'accroître, exacerbe l'intérêt qu'elle lui porte ...et le nôtre.
 Grâce à cet ange-démon, elle trouve un sens à sa vie, elle se sent utile, elle donne  ET reçoit de l'affection, elle renaît comme mère-grand-mère de coeur.
 Voici les derniers mots qu'elle écrit dans son journal avant  de partir pour la Russie sur la piste de Vova et des vaches rouges de l'Altaï:

 Oui, je suis heureuse, car on a besoin de moi. Peut-être chaque humain n'a-t-il besoin pour être heureux que d'une seule personne qui ait besoin de lui.

   Un regard intime sur le début de la  vieillesse mais surtout un formidable élan d'espérance qui m' ont à la fois émue et amusée.

 
  Ce livre entre dans la contrainte de Philippe D: http://phildes2.canalblog.com (titre avec une couleur pour ce mois)LireContrainte
 
 
:Defi-PR1      Chez Anne:" Premier roman" et "Voisins -voisines" http://desmotsetdesnotes.over-blog.com/voisins-voisines-version-curlz.jpg
 
 
 

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans littérature
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 16:20

 


  Ce mercredi à "Musique à coeur ouvert" , c'est le thème des fleurs...

  Pour ma première participation, j'ai choisi deux " roses de mai "
 D'abord cette courte et voluptueuse mélodie de Jules Massenet   (1842-1912)qui ouvre ma page.

  Avant goût du printemps, douceur des roses délicates...

 

... et ensuite sur une musique de Loulou Gasté, "La rose de mai" de Line Renaud


   Voici pour compléter le bouquet, celles qui parfumaient mon jardin l'an passé.

    Fleurs-de-mai-2012-001.JPG

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans notes de musique
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 08:45

  Une semaine bizarre au possible!
  D'abord ma maîtresse à la mine défaite qui ne produit plus que des sons étranges d'une raucité de tigresse associée à une chaleur inhabituelle de ses genoux...Ça va mal...
  Puis une agitation incroyable qui m'empêche de me reposer et  me chasse de mes coins favoris occupés par des gens dont je ne connais ni l'allure ni l'odeur...
  On m'oublie totalement...

 J'avoue que je me suis inquiété!
 Changement définitif?  Maison investie?
 Aux abris!
 J'ai disparu  prudemment , rentrant subrepticement pour avaler vite ma pitance à la faveur d'une accalmie. J'ai même choisi de dormir dehors!
 
 Et puis aujourd'hui, le calme est revenu, j'ai retrouvé mon train-train rassurant, mes maîtres aux doux regards qui se posent sur moi , assis au soleil, sur le rebord de la fenêtre... et surtout, pour me réconforter, mon fauteuil préféré avec Mon doudou.
  Les doudous-peluches en tout genre, il y en a plein la maison pour les petits monstres, mais moi le seul que j'aime, c'est mon doudou à moi, celui que j'ai eu en cadeau: Mon coussin .
 " C'est un chapeau de Mamamouchi, pour toi, Fil de soie"  a-t-Elle dit ...et Elle l'a posé sur le fauteuil-trône.
    Depuis j'y tiens ma cour et y reçois les hommages caressants.
 
   O my Doudou, I love you !

    nouvel-appareil-Sony-169.JPG
 
   
 Cet article de Fil de soie  pour la communauté de Zapi "J'aime les chats". Le thème du mois  est "les doudous de vos chats"
  


Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans Fil de soie
commenter cet article
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 14:45

 Pour illustrer la proposition d'Anika pour cette semaine" Ruines et maisons décrépites", j'ai trouvé dans mes archives deux photos de maisons qui malgré leur décrépitude m'ont paru belles avec les blessures et l'usure de leur passé.
 
 La première  dans le sud de la France, mais où???? ? , j'ai oublié...
  Les fenêtres à moitié murées, les pierres disjointes, les herbes folles au fronton jadis écussonné, l'absence de toit annoncent une mort prochaine...
fin-2011-035.JPG
    
 La deuxième prise dans une ruelle d'un bourg du sud Bretagne, mais lequel?????, j'ai oublié aussi.. J'ai été émue par la porte rafistolée et le seuil usé par des milliers de passages.

 Photos_batz-sur-mer2009-101.jpg

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans l'oeil regarde
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 14:20

  Parler d'amour un 14 février... , une institution que Lilou-Fredotte nous invite à suivre en ce jeudi en poésie.
    Je connais un grand maître en discours amoureux qui a fait tomber plus d'une belle dans ses bras: un certain Pierre De Ronsard, natif du XVIème siècle, homme de culture et éternel séducteur.
    Voici donc la voix de Pierre de Ronsard célébrant avec une inspiration gourmande mais raffinée la grâce juvénile de la petite Marie, beau fruit à croquer...mais pas si facile à cueillir.


       
    Marie, vous avez la joue aussi vermeille,
   Qu'une rose de Mai, vous avez les cheveux,
   De couleur châtaigne, entrefrisés de noeuds,
   Gentiment tortillés tout autour de l'oreille
.

    Quand vous étiez petite, une mignarde abeille
   Dans vos lèvres forma son doux miel savoureux,
   Amour laissa ses traits dans vos yeux rigoureux,
   Pithon* vous fait la voix à nulle autre pareille.

   Vous avez les tétins comme deux monts de lait,
   Caillé bien blanchement sur du jonc nouvelet
   Qu'une jeune pucelle au mois de Juin façonne;

   De Junon sont vos bras, des Grâces votre sein,
   Vous avez de l'Aurore  et le front , et la main,
   Mais vous avez le coeur d'une fière lionne.


        Pierre de Ronsard
- Amours de Marie, sonnet 2- 1555.
   
  * autre nom d' Apollon, dieu du chant et de la poésie
 
 et en effet de miroir, la divine Vénus, déesse de l'amour représentée selon les critères de beauté de la Renaissance par Botticelli.
   
 Venus--Botticelli.jpg
 

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans poésie
commenter cet article