Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 15:46
fevrier2010-027.jpg      


     Le sphasme gigantesque sur le miroir de l'eau noire avance en dansant à pas   lents en pointes légères de ses pattes branchues et décharnées.
     Le maître de l'étang et des bois est vaincu, blessé à mort, mais dans un effort ultime, il redresse sa tête encore altière.
     Magnifique épure, il vainc la mort . 



(photo: M.A.S.)   
Repost 0
Published by lesplaisirsdemimi.over-blog.com - dans nature
commenter cet article
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 14:51

549327141 2920572eb4

Ma rencontre avec ce délicieux petit chou nappé de chocolat chaud fut tardive.

Enfant, je ne connaissais rien de mieux que le craquant des nougatines des pièces montées que j'associais au plaisir des repas de fêtes et aux vivats inévitables dans une chaude ambiance de grandes tablées. Mais un jour, j'ai rencontré dans mon assiette à dessert, sur une route de vacances, d 'exquises profiteroles au chocolat dont je recherche depuis,avec nostalgie, la saveur primitive. La quête s'avère difficile...

Pour ce dessert des Dieux, il faut disposer de temps pour le déguster lentement, ouvrir délicatement la coque du chou qui doit être juste craquante pour y découvrir la surprise:

soit une crème pâtissière légère comme un flocon de neige, soit une crème glacée à la vanille des îles; puis d'un geste précis cueillir juste ce qu'il faut de chocolat chaud liquide, ni trop sucré, ni trop amer.

L'alliance du chaud et du froid, du tendre et du ferme enchante le palais et titille avec sensualité, mais se trouve rarement au rendez-vous.

On l'aura compris,la quintessence de ce mets succulent se refuse au glouton et ne supporte pas la médiocrité. Et l'on devient méfiant, à force de déceptions...

Repost 0
Published by lesplaisirsdemimi.over-blog.com - dans gourmandises
commenter cet article
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 10:16

fevrier2010-024.jpgEclaircie trop brève au coeur

De l'hiver

Un soleil rose entrevu assez

Pour ma peine au coeur

De l'hiver

Court le ruisseau du jamais plus

Vers l'étang de l'oubli

La terre bouge

Une aveugle apparaît, museau tendu pour humer

La douceur

Du signal tiède trop tôt venu

Le pré engorgé souffre du pas lourd des troupeaux glacés et brille d'une sueur malade

Le pont frêle tangue sous les coups des troncs pourris

Au coeur de l'hiver

Déjà revenu.

 

(photo: M.A.S.)

Repost 0
Published by lesplaisirsdemimi.over-blog.com - dans créations littéraires
commenter cet article
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 18:04

Flan pâtissier d 'hiver aux 4 fruits

Cette recette associe des saveurs douces et sucrées à une pointe légèrement acide qui en rehausse le goût.

Très simple à réussir, ce flan demande peu d'ingrédients, assez peu de temps et trouve sa place au dessert d'un repas léger ou mieux, à 4 heures pour des enfants affamés après une journée de grand air ou pour les grands, accompagné d'un thé aux agrumes ou encore d'un chocolat chaud.

Si vous le souhaitez, vous pouvez prévoir un fond de tarte brisée ou feuilletée, mais je préfère le fond légèrement caramélisé des fruits .

Pour gagner du temps, pour le flan, j'utilise la préparation ALSA (mais c'est mieux avec une crème pâtissière « maison »). Ensuite, je dispose sur le fond du moule généreusement beurré au beurre fin de Charente A.O.C, environ 100 grammes de raisins blonds gonflés dans le thé, 3 abricots secs moelleux coupés en très petits cubes, un kiwi mûr en petits dés, une banane mûre en fines rondelles.

Puis je verse sur les fruits la préparation du flan et je termine en aspergeant de gouttes d'eau de fleurs d'oranger.

Je mets le gâteau à cuire dans un four préchauffé à 210° pendant 25 minutes. Le dessus doit être bien doré et former une légère croûte.

Il est délicieux tiède, mais peut aussi se déguster très froid.

fevrier2010-014.jpg

photo: M.A.S

Repost 0
Published by lesplaisirsdemimi.over-blog.com - dans gourmandises
commenter cet article
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 17:46

4333799876_3d67e0323b.jpg«  Comment réussir un bon petit couscous » selon Fellag et son compère Bruno Ricci est un spectacle où l'humour permet de parler de tout sans avoir l'air d'y toucher. Sa conception en est relativement ancienne puisqu'elle remonte à 2003 ,mais quand on est provincial, il faut savoir attendre...Sa pérennité semblait un gage de grande réussite scénique et le public en attendait beaucoup: le théâtre affichait complet et les applaudissements assez nourris au final ont témoigné d'une certaine satisfaction. Pas d'enthousiasme pourtant et des rires parfois un peu rares, un peu décalés ou pas très francs. C'est que le sujet en est grave: l'intégration et sous couvert d'une improbable conférence, on est amené à réfléchir aux multiples ramifications du problème. Des moments hilarants pourtant quand, abordant la question des effets de la diminution de la couche d'ozone, le comédien en « costume d'opérette », propose sa solution « scientifiquement » opérationnelle de la protection des dermes délicats ou lorsqu'il reprend les clichés les plus éculés et tenaces pour les tourner en anecdotes farcesques. Sur fond de pantomime ou de refrains ancrés dans la mémoire collective, il bouscule les idées reçues, le racisme et la xénophobie et pousse à réagir autrement face à l'Autre, quel qu'il soit. On pourrait reprocher une vision un peu trop angélique de ce dernier mais c'est bon de croire en l'Homme!... Le texte et le jeu se complètent bien pour toucher par le biais du rire durant une bonne heure close par des pas de danse pleins d'espoir de rencontres futures autour d'un bon couscous dont on connait désormais l'histoire, les innombrables variantes et la saveur inégalable.

Repost 0
Published by lesplaisirsdemimi.over-blog.com - dans on est sortis!
commenter cet article
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 15:20

103957_pp_coquillettes_integrali_prosciutto_cotto_zucchine_.jpgA table!!!....
Et "ils" arrivent au cri familier. D'ailleurs, comment y résister?
C'est un appel au plaisir de se retrouver avec celui, celle, ou ceux  que l'on aime, l'occasion d' en profiter pour parler de tout, de rien, de dévoiler ses projets,  de confier ses soucis ou d' écouter enfin tranquille, le babil des enfants chéris.
C'est la perspective aussi de découvrir ce qui s'est préparé en grand mystère: parfois une merveille de raffinement et de nouveauté, parfois une délicieuse régression "coquillettes-jambon blanc" ou même un surgelé "relooké" avec grâce...
C'est la joie dans les yeux des convives, l'efficacité des coups de fourchette et le silence qui parfois s'instaure pour mieux savourer.
C'est la table bien dressée, l'harmonie des couleurs, des saveurs, des parfums doux ou puissants.
C'est l'espoir aussi de retrouver la "petite madeleine" qui ouvrira la porte des souvenirs.
C'est... à chacun de compléter!

Repost 0
Published by lesplaisirsdemimi.over-blog.com - dans gourmandises
commenter cet article