Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • Le blog de lesplaisirsdemimi.over-blog.com
  • : Plaisirs de la vie, de l'esprit, moments forts ou joies simples qui donnent du prix à l'instant ou qui se gravent dans le temps.
  • Contact

Recherche

Archives

21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 22:23

 D'abord, merci à  vous lectrices et lecteurs, amies et amis de longue date  pour votre soutien amical pendant ces trois semaines d'interruption  de  l'activité ce blog.
 
  Après des jours difficiles  me voici de nouveau avec vous.
 Je n'oublie pas les heures douloureuses mais maintenant je suis capable de rouvrir le partage et j'ai choisi de repasser de l'ombre à la lumière , de parler encore d'espoir  et des plaisirs que la vie peut nous  offrir.
 Cette photo de mes arbres de paix et de la prairie en est l'image symbolique,  une promesse de renouveau.
 
   Baru-003.JPG
                      Il a neigé des fleurs...
 
  A la joie de vous revoir bientôt chez moi
  Mimi
 

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans échappées belles
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 08:40

  Par chez nous , point de chutes d'eau et encore moins de cascades naturelles. La Charente est un fleuve tranquille et lent et seules quelques écluses rompent momentanément son cours. Rien de remarquable sauf  l'écluse et la  retenue de Thouerat à large courbe qui offre une jolie chute au pied du plateau d'Angoulême.

ecluse.jpg

     

  Un peu en amont s'élevait  jusqu'en 1970 une grande papeterie qui fabriquait LE papier à cigarette d'une qualité exceptionnelle en raison de la pureté de l'eau : Le NIL, marque déposée bien  connue des fumeurs du siècle dernier.
 
DSC03435.JPG

 L'usine utilisait la force hydraulique pour entraîner les immenses roues qui actionnaient les machines à papier.
 L'usine désaffectée abrite désormais le Musée du papier dans lequel on peut observer les vestiges de l'activité papetière.
 Les murs du profond canal gardent la trace des immenses roues que la chute d'eau artificielle mettait en  branle.
      DSC03433.JPG
 
  On y entend le bruit assourdissant de l'eau canalisée qui se précipite toujours avec violence sous les arches de pierre. On n'ose imaginer les conditions de travail des ouvriers et le danger constant...

  DSC03432.JPGDSC03431.JPG

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans échappées belles
commenter cet article
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 13:40

  Thème proposé: Les journées du patrimoine.

Celles-ci ont permis de faire découvrir aux visiteurs nombreux sur les quais de la Charente les pêcheries d'anguilles appelées ici : Les Essacs. Elles étaient des dizaines autrefois sur le cours du fleuve mais bien peu subsistent.
   326204 stsimeux2

 Celles de Saint-Simeux, situées sur la rive droite de la Charente sont remarquables, autant par leur site magnifique que par leur état de conservation.imagesSaint-Simeux essacs
     
 Heureusement,  elles ont été sauvées par des amoureux du patrimoine de la petite commune de Saint- Simeux: nettoyées, remises à neuf, matériel entretenu, digues renforcées, etc...

 Je cite Paul Frémont , président de l'association "Les essacs de Saint-Simeux" qui, depuis 2005 oeuvre avec son équipe pour préserver, restaurer et réhabiliter ces installations millénaires :
  Ces essacs étaient la propriété des agriculteurs, des habitants du coin qui s'en servaient pour pêcher des anguilles qu'ils revendaient ensuite. On en a trouvé trace dans les archives dès le XIV éme siècle. C'était un bon commerce, notamment l'hiver, quand les anguilles d'avalaison étaient là, prêtes à repartir dans la mer des Sargasses. Il s'en prenaient des centaines de kilos.

  La révision des droits de pêche ces dernières années a découragé les gens d'entretenir les lieux  et les essacs sont tombés à l'abandon. En effet, la pêche aux "essacs" est désormais interdite étant donné que les anguilles, en forte diminution depuis un quart de siècle sont devenues une espèce protégée.
 
 Saint-Simeux village

  On accède aux essacs par bateaux," les plates" , pour comprendre leur fonctionnement .  Les pêcheries sont construites en gros blocs de pierre de taille et forment des sortes de goulot.  Les parties immergées, de conception ingénieuse, permettent de faire coulisser la" pelle" en bois dont l'extrémité inférieure  taillée  s'enfonce dans une cavité aménagée dans le "radier".  On tend des filets dans le courant pour piéger les anguilles  lorsqu'elles repartent pour se reproduire vers la mer des Sargasses au large de la Floride où elles sont nées.
  Pendant trois ans, entraînées vers nos côtes et les estuaires par le Gulf-Stream, les jeunes anguilles ont remonté le cours de la Charente. Pendant dix à quinze ans  elles  y grandissent jusqu' au moment de la  migration. anguille.jpg
    

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans échappées belles
commenter cet article
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 16:31

 Hauteclaire a eu une proposition insolite pour ce W-end du petit patrimoine: oeils de boeuf...

  Voici donc une série d'oeils de boeuf (ou oculus) qui illustre l' art décoratif et architectural  des petites gares de province au début du siècle dernier.
23 et 24 08 2012- lavaud 024

  
  On en met partout: au dessus, sur les côtés, des ovales, des ronds... à croire que la SNCF voulait avoir l'oeil à tout!
 23 et 24 08 2012- lavaud 023
   
   A dix kilomètres de ceux-ci, toujours vigilants et actifs, voici, presque identiques, de nouveaux " oeils" saisis en pleine opération de rénovation pour une gare désaffectée  au nouveau destin de centre culturel.
23 et 24 08 2012- lavaud 025
 
    Je ne suis pas allée plus loin en besogne:  je parierais que la signature "oeil de boeuf" au front des gares de cette ligne est la même... Mais c'est aussi que les verts et gras pâturages qui longent les voies  sont peuplés des admirables vaches limousines qui regardent passer les trains depuis des décennies... Mimétisme? Hommage? Images subliminales inspirant le concepteur?
mai_2010-177.jpg

 

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans échappées belles
commenter cet article
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 19:40

DSC03193.JPG

 Pour ce illustrer le thème de ce dimanche, "bustes et effigies" proposé par Antoinette, je dois puiser dans mes archives. Là où je suis actuellement - au bout du bout du monde, en matière de célébrités, il n'y a que celles du canton, par définition, d'illustres inconnu(e)s...



 Mais voici l'effigie d'un homme dont la pensée ne connait ni limite de temps ni limite de lieu:
 Michel de Montaigne, l'auteur des "ESSAIS".
  Le voyager me semble un exercice profitable. L'âme y a une continuelle exercitation à remarquer des choses inconnues et nouvelles; et je ne sache point meilleure école , comme j'ai dit souvent, à former la vie, que de lui proposer incessamment la diversité de tant d'autres vies, fantaisies et usances, et lui faire goûter une si perpétuelle variété de formes de notre nature.(...)
  La diversité des façons d'une nation à une autre ne me touche que par le plaisir de la variété.

 

      (  Les Essais. Livre III chapitre 9 "De la vanité" 1588 )




   La stèle se trouve contre le mur nord de la petite église du village de Dordogne qui porte son nom, à quelques mètres de la célèbre tour où il avait installé  "sa librairie" (son bureau dirions-nous aujourd'hui) et où il a rédigé son oeuvre impérissable.
 
 DSC03194.JPG

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans échappées belles
commenter cet article
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 16:45

 Une suggestion pour ce W-E: les halles.
 
   Faisons halte sous les halles de  Villebois-Lavalette, un village du sud- Charente aux richesses multiples.(" Des Racines et des Ailes" est venu y tourner un reportage prévu pour l'année prochaine)
 
-47-.JPG
 
 
 Des halles restées dans leur état depuis le dix-septième siècle mise à part la réfection récente des colonnes piliers du bas qui supportent l'édifice dont la particularité est d'épouser la pente très prononcée de la rue.

(45)
 La haute structure est  en bois, les poteaux reposent sur des socles de calcaire, le sol est encore dallé de pierres usées par les passages et les étals constitués comme avant de simples planches assez étroites posées sur des blocs de pierre.
(46)

   (44)
  Certains, plus larges, sont de véritables bancs de pierre scellés.
  (53)


        

  Nous avons eu la chance d'arriver en pleine effervescence du marché: des légumes, des fruits, du miel,des fromages de chèvre, des volailles, des produits artisanaux...Et des huitres venues La Tremblade au petit matin que des tablées entières de gourmets savouraient  avec le sourire de gens heureux...

   Une suggestion qui m'a permis de vivre une matinée totalement dépaysante  à remplir mon panier de produits délectables directement venus de la région dans une atmosphère chaleureuse, dans un cadre exceptionnel. Merci donc, pour cette idée!

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans échappées belles
commenter cet article
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 10:45

 Le thème de cette semaine pour les W-E du petit patrimoine par Hauteclaire: "gloriettes et folies. "

 A Saint-Palais -sur-mer , dominant les vagues qui viennent mourir à son pied, s'élève une bâtisse très fin de siècle, dont l'architecture dénote un goût prononcé pour les lignes et les fastes de l'Orient .
 Une "folie", riche  demeure de plaisance, construite au début du siècle dernier alors que la vogue des bains de mer se développait. 
 DSC03295


 Cette folie , à l'époque, était isolée sur la corniche,  surplombait avec un romantisme certain les vagues  du mascaret, bravait les vents.
  J'imagine...Peut-être un cadeau un peu fou à une femme aimée, l'asile d'amours clandestines, des bals, des réceptions, des drames...
  
 
  Elle regarde toujours la mer, les histoires individuelles qui s'y déroulent n'ont sans doute guère changé mais elle est devenue un hôtel de luxe. Agrandie et modernisée, cernée par des villas, emprisonnée entre la route vers la côte sauvage et l'ancien chemin des douaniers, elle est considérée comme un élément seulement pittoresque sur le  sentier désormais fréquenté par des  milliers de promeneurs tout au long de l'année. Elle a perdu de son prestige: on n'y rêve plus de grands voyages au long cours...
   DSC03296.JPG

 On s'arrête malgré tout quelques instants devant ce bâtiment, surpris de le trouver préservé et insolent sur cette côte royannaise presqu'entièrement reconstruite après les bombardements du mur de l'Atlantique durant la seconde guerre mondiale.
 

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans échappées belles
commenter cet article
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 15:37

 Pour ce W-E des 16 et 17 juin, direction les lacs de Haute-Charente et leurs barrages de Lavaud et de Mas-Chaban pour une halte dans un petit coin de paradis.

  Lavaud-barrage 15-06-2012 008Lavaud-barrage 15-06-2012 012
  Le barrage de Lavaud  a été inauguré le 27 juin 1989 .
Son but: l'aménagement du fleuve La Charente  et de ses affluents. Il peut contenir 10 millions de m3 et les lâchers d'eau contribuent à réguler le cours de la Charente et de l'estuaire en particulier lors des périodes de sécheresse.
            

 
   Le barrage de Mas-Chaban est plus récent et plus  petit, mais de même architecture que celui de Lavaud avec digue et tour octogonale avec siphon. Il le complète. Il est alimenté par la petite rivière La Moulde.
 A eux deux  ils représentent la plus importante réserve d'eau douce de la région Poitou- Charente.
   Lavaud-barrage-15-06-2012-013.JPG                                           Le lac de Lavaud vu du barrage

 Simples retenues de terre et de pierres avec déversoir, les deux barrages s'intègrent parfaitement au paysage de ces vallées, discrets mais offrant des vues superbes.
  Lavaud-barrage-15-06-2012-015.JPG                     L'arrière du barrage de Lavaud
A Lavaud,sur le barrage un simple chemin qui relie champs et bois.
Lavaud-barrage-15-06-2012-009.JPG
                    Vue plongeante sur le déversoir en attente d'utilisation: les lentilles d'eau en ont pris possession ce printemps très pluvieux...

   A Mas-Chaban, le temps de vivre ... A l'horizon, la tour, le barrage et la petite route sur la construction, la route des vacances...
      Lavaud-barrage-15-06-2012-003.JPG
  Cette région des lacs créée par les deux barrages est un territoire magnifique avec une faune, une flore préservées, une réserve ornithologique... Une halte revigorante, un plaisir des yeux, des randonnées, une paix!...Un aménagement touristique de qualité de petite taille mais extrèmement séduisant aux abords des lacs.
 Quand j'ai voulu prendre les photos à Lavaud, un concert d'oiseaux , de grenouilles, un ballet de libellules nous a accueillis...et des chemins sous le soleil comme autant de promesses de découvertes naturelles.

 Merci à Marie-Antoinette qui par sa suggestion du thème"les barrages" m'a procuré de beaux moments que j'ai plaisir à partager ici.
 
 
 

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans échappées belles
commenter cet article
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 15:53

 La suggestion pour ce W-E, c'est "entrées de musée".

 Voici les deux entrées du Musée d'Angoulême en Charente qui occupe depuis longtemps les bâtiments de l'évêché qui jouxtent la magnifique cathédrale romane Saint-Pierre. Les bâtiments du Musée allient les constructions anciennes et celles du XIXème avec une adjonction contemporaine en verre du plus bel effet.

  Après une importante rénovation des locaux terminée en 2008, les accès ont été modifiés,  l'intérieur modernisé et agrandi pour mieux accueillir les oeuvres de peinture, sculpture, les pièces nombreuses ou imposantes d'archéologie et aussi une collection d'objets d'art et d'ethnologie admirable, notamment d'art africain et océanien, composée de plus de trois mille pièces. Aujourd'hui même s'ouvre une exposition  qui couvre dix siècles d'art du pays Fali au nord-Cameroun ( visible jusqu'au 30 décembre 2012).

  Voici donc par où vous entrerez au Musée: au chevet de la cathédrale,  au bout du jardin médiéval du square Girard II ( nom de l'évêque qui ordonna  l'édification de l'ensemble monumental au XIIème siècle)
  La nouvelle entrée, côté cour:
   Musee-d-Angouleme--precede-d-un-bouquet-003.JPG
  
                  Musee-d-Angouleme--precede-d-un-bouquet-004.JPG
   

  L'ancienne entrée, côté rue, qui donne sur une cour carrée pavée et une double volée de marches avec perron central sur une façade classique est désormais fermée au public.

 Musee-d-Angouleme--precede-d-un-bouquet-006.JPG
  Bonnes visites et ne vous trompez pas d'entrée!

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans échappées belles
commenter cet article
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 16:13

 Un patrimoine naturel extrêmement fragile tout au nord de la Bretagne pour illustrer la suggestion thématique de cette semaine: Photos_bretagne_fevrier2009-048.jpg
                jeux de cailloux et pierres
 
  Le SILLON DE TAL-BERG(en français, de Talbert) phénomène géomorphologique, est édifié par les courants opposés des fleuves Jaudy et Trieux au bout de la presqu'île Sauvage près de Lézardieux dans les Côtes-d'Armor. Les flots jouent depuis une éternité à construire cette mince et étroite courbe instable faite de sable et de galets.
  Sur trois kilomètres environ, s'étire une étroite langue de galets créant une voie qui permet de marcher sur l'eau... C'est du moins l'impression que l'on ressent: l'eau lèche les grèves à l'est et à l'ouest et à l'extrémité nord, c'est l'immensité de la mer qui s'ouvre devant soi. Mais il faut mériter cette vue : l'avance est chaotique, les pierres roulent sous les pieds, le vent s'acharne contre le minuscule piéton.
   Eco-système en péril, il est devenu un site touristique très protégé.
 
    
   La tentation est grande de se baisser et de ramener en souvenir de cette équipée un galet.  Bien poli par des siècles d'érosion marine, échoué ici dans ce lieu incroyable, il attire comme un trésor. Mais stop! interdit de le prendre, de modifier cet équilibre car il est un dérisoire mais néanmoins  indispensable élément  de ce chantier naturel en constante élaboration.
 Tout humides, parfois à peine gros comme des perles, décorés d'algues multicolores, les galets  constituent aussi  une harmonieuse  palette.  Photos_bretagne_fevrier2009-051.jpg

Repost 0
Published by Mimi des Plaisirs - dans échappées belles
commenter cet article